Regards croisés sur les droits de l'homme

Présentation du projet Voki

Bonjour à tous,

Nous sommes fiers de vous présenter notre livre multimédia réalisé dans le cadre du programme CultureLAB.
Nous sommes 20 personnes venant de pays différents. Nous avons travaillé pendant deux semaines sur le thème de la Démocratie et Droits de l'Homme au CAVILAM-Alliance française.
Tout au long de notre séjour, nous avons participé aux débats, aux conférences et aux nombreux événements culturels. Nous avons pu échanger les idées avec des personnes des pays différents.   
Ce projet a été enrichissant et positif grâce à l’encadrement des professeurs du CAVILAM.
Maintenant, nous vous invitons à découvrir notre livre multimédia !
 
Bonne découverte !

Sommaire

Présentation des participants

Nom de personnes

Nuage de mots

Pour moi, les Droits l’Homme c’est la liberté de célébrer vraiment moi-même et les autres. Andréa

Pour moi, les droits de l’homme, c’est avoir de l’égalité et de la liberté entre les gens. Amina

Pour moi, le Droit de l’homme, c’est la vertu universelle et la liberté d’être humain.
Viktė

Le droit de l’homme – c’est une occasion, pour être libre, mais en même temps, pour respecter la liberté des autres. eléna

Pour ma part, je pense que les droits de l’Homme sont les droits naturels  qui protègent les êtres humains contre toute sorte des violences ou sévices.
 Francis

DDLH en 1 phrase

Pour moi les droits de l’Homme, c’est l’universalisation des libertés des êtres humains en les protégeant pour tous sans aucune discrimination
Hakan

Les droits de l’homme, c’est le respect des différences des autres. Des règles en quelques sortes qui permettent de ne pas empiéter sur les modes de vie des autres afin de permettre à tout un chacun de vivre en harmonie.
Gabriel MUJIMBERE

1.Pour moi , les droits de l’homme c’est la chose le plus nécéssaire à savoir. C’est la chose grâce à laquelle on peut vivre une vie normale. olga

Pour moi, les droits de l’homme, c’est la liberté  de penser et les droits de l’homme sont très importants pour mon droit de vivre. nasir