Démocratie et droits de l'homme 

CultureLAB 

Bonjour,


 

Nous sommes heureux de vous présenter notre livre numérique réalisé dans le cadre du programme CultureLAB.


Nous sommes 18 personnes venant de pays et d'horizons différents. Pendant deux semaines nous avons travaillé sur le thème de la Démocratie et Droits de l'Homme avec les professeurs du CAVILAM.


Lors de notre stage, nous avons pu écrire des articles, chercher des citations et réaliser des posters. De plus nous avons fait des témoignages sous forme de vidéos et réalisé deux émissions radiophoniques pour la radio Canal Académie.


Nous remercions l'Institut français, le CAVILAM et la radio Canal Académie de nous avoir donné l'occasion de participer et réaliser ce projet.


 

Bonne lecture !

 

Trombinoscope

Bonjour ! Je m’appelle Ali Khair. J’ai 20 ans et je suis Jordanien. Dans ma vie je suis étudiant. J’étudie les langues étrangères : l’anglais et l’italien. J’habite à Amman, Jordanie. J’ai perdu mon père il y a 9 ans et ma mère il y a 6 ans. La mort de mes parents m’a encouragé pour participer au programme «CultureLab». Je voudrais améliorer la situation des orphelins en Jordanie et aussi j’aimerais bien inspirer les autres orphelins dans tout le Royaume et dans le monde entier. Grâce à CultureLab, j’espère acquérir les connaissances des droits de l’homme et les expliquer aux enfants en Jordanie. J’ai toujours rêvé de visiter la France et expérimenter la culture Française. Et bien sûr j’espère que j’aurai la chance à l’avenir pour faire mes études supérieures en France.   

Qui sommes-nous ?

Bonjour tout le monde ! Je m’appelle Kittima Nirundon mais vous pouvez m’appeler « Mod » c’est mon petit nom thaï. J’ai 21 ans et je suis Thaïlandaise. Je suis étudiante en 4ème année à la Faculté des Lettres à l’Université Silpakorn.

J’aime beaucoup la langue française. Je l’étudie depuis le lycée. Pour moi, je trouve que cette langue est très charmante. Il y a beaucoup de règles grammaticales qui m’étonne beaucoup, on la considéré comme la « langue prudente ».

J’ai choisi le programme « CultureLab » c’est parce que pour moi, ce programme va ouvrir une nouvelle page dans ma vie : aller en France, habiter avec la famille d’accueille, débattre des idées sur le thème de la démocratie et des droits de l’homme, visiter plusieurs endroits merveilleux et connaître les nouveaux amis du monde entier. Pour moi, il n’y a pas beaucoup d’occasion pour faire des activités comme celles que je peux faire au Cavilam, c’est comme un grand moment dans ma vie…

Bonjour! C’est un privilège pour moi de faire partie du programme « Démocratie et Droits de l’homme », CultureLab. René Samuel Cassin a dit « Il n’y aura pas de paix sur cette planète tant que les droits de l’homme seront violés en quelque partie du monde que ce soit. » Donc, ça – c’est l’importance de ce sujet. Et ça – c’est la raison aussi pour laquelle je me suis inscrite dans ce programme, pour rencontrer d’autres jeunes passionnés comme moi, pour commencer les discussions sur des thèmes de la démocratie et pourquoi pas ; pour commencer à changer les choses.

Sarah

Bonjour ! Je m’appelle Nana et j’ai 24 ans. Je viens du Ghana, un petit pays situé en Afrique de l’ouest et j’habite dans la capitale, Accra. Je viens de terminer ma License à l’Université de Ghana en Anglais et Français. J’ai  l’occasion de venir en France pour participer dans le programme de CultureLab grâce à un concours organisé par l’Ambassade de France au Ghana dans lequel j’étais une des lauréats. Le sujet de ce concours était l’évolution des droits de femmes au Ghana depuis son indépendance. Je me suis rendue compte que malgré le fait que les femmes sont plus nombreuses que les hommes dans mon pays, elles sont toujours vues comme inférieures aux hommes. Avec la connaissance immense de ce programme, je repars au Ghana avec  beaucoup d’espoir dans la croyance que je peux aider à ma façon pour que le Ghana soit un meilleur endroit pour les femmes.

Bonjour ! Je m’appelle BEIDA Dahane, je suis Mauritanien et j’ai 20 ans. J’ai une Licence professionnelle en Géologie Minière (GEOMIN) de l’université de Nouakchott, Faculté des Sciences et Techniques (FST). J’habite à Nouakchott (La capitale). J’aime le football, le tennis, le basketball et le golf.   J’ai choisi le programme CULTURELAB parce qu’il parle de la démocratie et les droits de l’homme. Ensuite il représente beaucoup de valeurs qui sont importants pour moi, comme la liberté, l’égalité et la justice. En plus j’ai rencontré beaucoup de personnes, de différentes nationalités, ce qui m’a permis d’échanger avec elles mes idées et mes pensées dans une ambiance de joie, de respect et de fraternité.        

Bonjour ! Je m'appelle Ali Ashwal. Je suis Yéménite. J'ai 27 ans. Je travaille pour Equal Access International. Je suis producteur de radio. J'aime le théâtre et le cinéma et je suis formateur pour le Drama. J'écris des poèmes et des romans. Je participe au programme CultureLab au CAVILAM, parce que ce programme me donnera la chance  pour développer mes connaissances des droits de l’homme et valorisera mon travail.

Je m’appelle Nigar, je suis Azerbaidjanaise et je fais mes études à l’Université des Langues d’Azerbaidjan en 3e année à la faculté de traduction. A l’avenir je voudrais travailler comme interprète et avoir aussi un métier dans le domaine culturel. Je suis très contente de participer au stage « Démocratie et les Droits de l’Homme », d’abord parce que le sujet du stage est très actuel et vaste, aujourd’hui chacun doit avoir les informations générales sur la démocratie et connaître ses droits. Mais ce qui a donné un vrai plaisir – c’est le travail en groupe, le dialogue et le partage avec  mes collègues-étudiants et, bien sûr, les professeurs et assistants qui rendent ce dialogue et notre séjour en général agréable et qui restera en mémoire.   

 

Bonjour ! Je m’appelle Wail. Je suis libyen. J’ai 31 ans. Je travaille dans un ONG comme directeur de programme et traducteur. Je suis aussi bénévole dans quelques organisations qui travaillent pour les droits de l’homme en général et les droits du peuple Amazigh en Libye. CultureLab est une bonne opportunité pour pouvoir connaître plus d’informations sur le domaine des droits de l’homme, est aussi le système démocratique de la République Française.

Bonjour ! Je m’appelle Olga Djurickovic. J’ai 20 ans. Je fais mes études à la Faculté du Droit à Podgorica, au Monténégro. 

J’ai appris la langue française à l’école primaire et au lycée. Heureusement, j’ai eu la chance de faire du théâtre en français. Grâce à la compétition de la langue française, j’ai le plaisir de participer au programme CultureLAB au CAVILAM. Il me donne l’opportunité d’améliorer le niveau de la langue française et d’avoir une immense connaissance de la démocratie et des droits de l’homme. Je suis très contente de connaitre mes amis de ce groupe et je suis sûre que, pour nous tous, cette expérience sera inoubliable et formidable !

Bonjour ! Je m’appelle Farhad Basharyar. J’ai 23 ans et je finis mes études dans le demain de Droit et Sciences Politiques à la Faculté de Droit et Sciences Politiques Université de Kaboul (Afghanistan).

J’ai appris la langue française au lycée et au centre culturel français d’Afghanistan. J’ai profité de trois voyages en France et j’ai suivi des stages linguistiques et juridiques, comme je suis venu cette fois à Vichy pour le programme Culturelab. J’ai pu  rencontrer d’autres cultures, car j’ai  des amis ici de différents pays et tout ça montre  la mondialisation pour moi parce que j’ai fait un échange de débat, et connaissance de la vie universelle, c’est très intéressant de connaître les situations du monde. J’ai discuté avec mes collègues et  tous veulent  la paix et sont prêts pour un monde sans frontières et ceci avec beaucoup d’impatience. Je suis très content d’être à Vichy. J’aime les gens de Vichy et surtout le CAVILAM 

Je m’appelle Walid Abdulkareem Alhadhrani. Je suis Yéménite j’ai 25 ans je suis étudiant de français à la faculté des langues, en train d’y être professeur , je pratique la calligraphie  Je suis très content aujourd’hui d’être là pour participer à cette session par ce que mon pays confronte une mauvaise situation où la dignité et les droits de l’hommes sont absents Je pense que cette expérience m’aiderai à l’avenir à comprendre mieux la vie Et la démocratie. D’ailleurs j’espère développer mes connaissances  et améliorer mon français .

Bonjour, je m’appelle Aysegul. J’ai 26 ans. Je suis Turque. Je suis assistante d'expert au Ministère de l’Union Européenne. Et j’étudie les Relations Internationales à l’Université technique du Moyen-Orient.

Je participe au programme CultureLab parce que je veux améliorer mon français que j’aime beaucoup. Je veux aussi apprendre des choses sur les droits de l’homme. Parce que les droits de l’homme sont très importants pour les critères politiques de l’Union Européenne. C’est une très bonne expérience pour moi. Grace à ce programme j’ai connu d’autres personnes de nationalités différentes.  

Bonjour ! Je m’appelle Irsad Sarialioglu. Je suis Turque. J’ai 29 ans. Je suis assistante de recherche au  département de relations internationales.   Je suis au CAVILAM pour comprendre ce que les gens pensent vraiment de la démocratie et les droits de l’homme et aussi pour apprendre à connaître différentes cultures et différentes personnes. Parce que je crois que  la méthode la plus efficace pour assurer la tolérance entre les peuples est de connaître les autres.

Bonjour, je m’appelle Tugce Aktepe. Je suis Turque et j’ai 22 ans. J’habite à Istanbul. Je suis étudiante à l’Université de Marmara dans le département francophone des Sciences Politiques et Administratives. J’ai choisi ce programme parce que je suis bénévole, depuis trois ans, dans l’Association des Bénévoles Communautaires (Toplum Gönüllüleri Vakfı). Notre association a beaucoup de projets et des programmes d’éducation qui sont basés sur la démocratie et les droits de l’homme. Par exemple, depuis 1 an, je suis dans un projet qui s’intéresse aux enfants et aux femmes gitans. C’est-à-dire que j’avais déjà connu ces notions mais je suis ici pour développer mes connaissances et aussi échanger des idées avec mes amis qui ont des cultures différentes.

Je m’appelle   Bebecar Ismail, j’ai 23 ans  et  je suis Mauritanien. Je suis étudiant au CAVILAM dans  programme CulturLab pour apprendre la démocratie et les droits de l’homme, et je suis très content d’être ici. Et je voudrais remercier la famille pédagogique du  CAVILAM.

Et Merciiiiiiiiiiiiiiiii

C’est moi, Mohammad Samim Yousofzada, je suis d’Afghanistan, j’ai 23 ans. J’ai fait mes études primaires et lycée dans une école très prestigieuse a la capitale, après concours d’entrer à l’université,  heureusement j’ai commencé de faire mes études de licence à la faculté de droit et science politique à la université de Kaboul. C’est ainsi que j’ai eu  l’opportunité d’apprendre la langue français a la faculté de lettre et langue dans la même université. Pendant mes études d’une parte j’ai participé aux stages (national, international), les conférences, les sessions de consultation et de l’autre parte, j’ai commencé d’écrire les ouvrages dans les demains concernant le droit et science politique.  En 2010, je me suis capturé par le monde de poésie donc, j’ai commencé d’écrire les poèmes et les romans documentaires.    Apres la terminaison de la faculté je travaille comme un expert dans une organisation qui lutte contre la corruption administrative en Afghanistan. J’aime voyager donc je voyage partout. Apres quatre stage que j’ai fait en France, cette fois pour approfondir le niveau la langue français et pour élargir ma connaissance avec les phénomènes (la démocratie et le droit de l’homme), j’ai choisi CAVILAM (le centre d’apprendre et comprendre).

A la fin, je sincèrement présent mon remerciement pour CAVILAM. 

 

Je m’appelle Tijana, j’ai 21 ans et je suis du Monténégro. Je suis étudiante de la diplomatie à la Faculté de Sciences Politiques au Podgorica. Je suis stagiaire ici pour agrandir mes connaissances des droits de l’homme et la démocratie mais aussi pour connaître la culture française. J’adore étudier les langues étrangères et le cinéma; je suis bien intéressée par l’aspect plutôt créatif de ce programme, car c’est un moyen de nous exprimer. Je profite bien de mon séjour ici, et je sais que cette expérience va être avantageuse pour mes études et mon avenir.

Je suis Shiam Kheetan, une fille jordanienne de 19ans. Je fais la littérature et la langue française à l'université de  Jordanie. Je suis vraiment ravie de faire partie de ce programme qui me donne la chance de savoir mieux, de rencontrer des jeunes passionnés par ce thème qui ont le même but que moi; ça veut dire qu'ils veulent être bien cultivés et intelligents , et aussi de découvrir la culture et la vie française. Donc, j'espère que je bénéficierai  de cette expérience comme il faut et que je pourrai passer tout ce que j'apprends ici à mon pays.

Pour moi, les Droits de l’Homme, c’est comme inspirer le souffle; c’est le fondement pour vivre et c’est le moyen pour protéger notre sécurité et notre bien-être. - Aysegul

Pour moi, les droits de l’homme c’est vivre sans faim et sans peur - Irsat

Pour moi, les Droits de l'Homme, c'est La Liberté. - Shiam

 Pour moi, les Droits de L’Homme c’est les droits de vivre et être libre et respecté. - Ali K

Les Droits de l'Homme en une phrase

Pour moi, les droits de l'homme, c'est de faites aux autres comme vous voudriez ils de faire à vous - Sarah

Pour moi, les droits de l’homme, c’est l’égalité et la fin du racisme. - Tugce

Pour moi, les droits de l’homme est un concept qui s’applique à tout être humain sans distinction des facteurs tels que le sexe, la religion, l’ethnicité ou la nationalité. Il est inaliénable et universelle. - Nana

Pour moi, les Droits de l'Homme c'est être différent et en même temps pareille aux autres. - Olga

Pour moi, les Droits de l’Homme, c’est le droit du choix. - Nigar

Pour moi, les Droits de L'Homme, c'est la voie d'une humanité meilleure - Wail

Pour moi, les droits de l’Homme, c’est le droit dans tous formes qu’on a depuis on est né jusqu’ à on est mort portant il faut que ces droits ne gênent pas les autres.  - Kittima 

 

Pour moi les droits de l’homme est : liberté, fraternité et la justice. - Ismail

Pour moi; les droits de l'homme, c'est la liberté d'expression. - Tijana

Pour moi, les Droits de l’Homme, c’est le respect que mérite une personne dans sa vie. - Dahane 

Pour moi, les droits de l’homme est un phénomène qui ne rattrape par le temps et par le lieu en ne pensant pas aux frontières, ce sont les règles valables par tous, pour  tous et tout le temps. - Samim

Pour moi les droit de l’homme c’est le droit fondamental et inaliénable de tous les êtres humains quelque soient leurs lieux de résidences, langue, sexe, origine, nationalité et toute autre conditions.  - Farhad

Moktar Ould Daddah

Tawakkul Karman

Fathi n-Khlifa

Poster d'un défenseur des Droits de l'Homme

Nana Oye Lithur

Haya Bint Al Hussein

Türkan Saylan

Saaid Jamal-u-Din Afghan

Martin Luther King

Vanja Calovic

Chers enfants,

Vous savez que toutes les personnes sont égales et qu’on ne doit pas distinguer les uns des autres. Chacun a sa dignité et ses droits ; donc mes chers enfants il faut respecter les autres et jamais il ne faut être méchant. La couleur de cheveux et de la peau ne fait pas de différence. Nous ne sommes pas ignorants. Nous devons s’aimer, jouer, étudier et travailler  ensemble. Enfin on doit vivre comme une seule famille, comme ça nous serons unis et très forts !  

Bebecar

Article I expliqué aux enfants

Chers enfants,

Connaissez-vous les droits de l’homme ? L’indignité ? La liberté ? Ils sont liés à tous les domaines de notre vie quotidienne. Ces droits sont quelque chose de très important pour nous tous. Vous savez que vous avez le droit d’être libres, le droit de jouer, le droit d’aller à l’école, le droit d’accéder à l’hôpital, le droit d’avoir des vacances, le droit de bonheur, le droit de ne pas être agressés. Par exemple, personne n’a le droit de vous brutaliser à l’école ou ailleurs. Vous savez qu’il y a quand même des gens dans le monde qui n’ont aucun de ces droits ? Alors, les pays du monde ont décidé de créer un concept international pour protéger tous les êtres humains. Et il s’appelle La Déclaration Universelle des Droits de L’Homme.

Wail

Chers enfants,

Aujourd’hui, je vais vous expliquer le premier article des droits de l’homme parce que c’est un peu difficile pour vous et parfois pour des adultes aussi. Donc, quand on dit que nous sommes tous égaux, ça veut dire que nous sommes tous les mêmes ; il faut être poli avec tout le monde et aimer  tout le monde. Cet article dit que tous les êtres humains naissent libre ; ça veut dire que vous êtes des enfants qui ont le droits de jouer et faire tout ce que vous voulez sans heurter les autres ou bien vous-mêmes . Aussi, il faut respecter vos camarades et ne pas les insulter, ça ce que la dignité indique. On doit, tout le temps, utiliser notre tête pour bien réfléchir et différencier entre le mal et le bien. Une autre chose qui est très importante : il faut aimer les autres,  les traiter comme vos frères et sœurs et les aider quand ils en ont besoin.

Shiam

Mes  chéris… Chacun de nous est libre dans sa vie parce qu’on est né seul. Vous riez, pleurez, jouez et vous faites tout comme vous voulez, pourtant il ne faut jamais abuser de cette  liberté personnelle. Il faut plutôt l’employer avec les bonnes intentions. D’ailleurs tout le monde est égal ; on a les mêmes droits, on pense librement, on respecte les autres.   Tous les gens doivent s’entraider et travailler les uns pour les autres comme s’ils vivaient dans  une famille.

Waleed  

Chers enfants,

Vous savez que nous sommes des êtres humains. À cause de cela on a beaucoup de droits dans la vie quotidienne. Premièrement ;  nous naissons, nous venons à la vie. C’est la même chose pour tout le monde. Avec cela on gagne des droits.  Par exemple ; quand tu es né, tu as gagné le droit de jouer ! Et aussi tu as gagné le droit de manger du chocolat. Mais tu n’es pas seul dans le monde. Tu as beaucoup d’amis, n’est-ce pas ? Donc, tes amis aussi ont les mêmes droits. C’est-à-dire que vous êtes tous égaux.  On peut dire qu’ils sont tes frangins. C’est pourquoi tu dois les aimer, respecter et tu ne peux pas les heurter, quand tu parles il faut faire attention aux mots.  En outre, tu peux voir des gens qui n’ont pas la même apparence que nous. Par exemple ;  j’ai un ami qui a la peau noire. Et aussi il existe des gens qui n’ont pas les mêmes yeux, les mêmes jambes, les mêmes bras. Mais en réalité, nous ne sommes pas différents. On a les mêmes droits.  Aussi, tu peux faire ce que tu veux mais n’oublie pas tes amis, tu n’es pas seul. Si tu blesses quelqu’un tu dois te demander « pourquoi j’ai fait ça ? ». Tu as la raison, tu es un enfant raisonnable. Tu peux facilement trouver la bonne réponse. Bref, toujours on dit que « tous les êtres humaines sont libres, égaux ; ils ont une raison et une conscience. »

TUGCE  

Chers enfants,

Je sais que c’est plutôt difficile de comprendre la vraie nuance de cet article, donc je vais vous expliquer. Il déclare que tous les humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ça  veut dire que nous devrons traiter les autres de la même façon que nous souhaitons que les autres nous traitent. Nous sommes nés tous égaux mais pas en égales situations, néanmoins, ça ne nous donne pas le droit d’être désagréable avec quelqu’un. La liberté, c’est de vivre et laisser les autres personnes vivre d’une façon qui ne menace pas notre droit à être heureux. Nous sommes doués de raison et de conscience, donc nous avons la capacité de discerner le mal et le bon comportement. Vous, les enfants qui sont toujours candides et innocents, vous devais vous comporter de la meilleure façon possible avec vos amis, les respecter, les aimer, même si ils sont tous différents.

Tijana

Chers enfants,

Comme vous savez déjà, partout dans le monde, il y a d’autres enfants. Même si nous vivons tous dans des conditions toute à faire différentes, il y a bien sûr les choses qui sont universelles ou bien les choses que nous avons en commun. Une de ces choses c’est la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948.

Le premier article de cette déclaration nous dit que ‘Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.’ Pour bien saisir cet article, on doit tout d’abord comprendre les termes qui sont un peu difficiles à comprendre. Etre libre signifie la capacité de faire tout ce dont on a envie de faire mais avec grande prudence pour ne pas porter atteinte à la liberté des autre. Quand on dit que nous sommes tous égaux, cela ne signifie sûrement pas que nous avons les mêmes conditions mais plutôt qu’on a tous les mêmes valeurs, cela veut dire que si l’être humain était à vendre, tout être humain partout dans le monde devrait coûter le même prix. Donc, si j’achetais un homme pour 10 euro à Paris, je peux acheter un homme à New York pour le même prix. Etre doués de raison et de conscience signifie que tout le monde a la capacité de bien juger une situation en raison de notre conscience qui nous permet de juger ce qui est bien et ce qui est mal.

En résumé, le premier article dit qu’en tant qu’êtres humains, nous avons tous la même valeur et la capacité de bien juger une situation.

Nana

Mes chers enfants,

Tous les humains (vous les Enfant) sont libres, vous pouvez faire ce que les autres enfants aiment faire, c’est-à-dire, que vous pouvez avoir des amis, il n’y a pas de différence parmi vous, ni noire, ni blanc, ni pauvre, ni riche. Ils sont tous égaux en ayant le même droit. C’est-à-dire, vous avez tous, le droit d’avoir des amis, des loisirs, choisir votre chocolat, vos bonbons et vos jeux vidéo, mais n’oubliez pas que vos parents pensent à vous en même temps, avec leur consentement, demandez l’aide de vos parents.

Vous êtes tous des frères même si vous n’êtes pas du même père et de la même mère. C’est-à-dire, quand on a besoin de passer du temps devant un jeu vidéo, c’est ton frère qui vous accompagne. Vous êtes comme les doigts d’une main qui ne peuvent pas  jouer au jeu vidéo sans l’un et l’autre. Pour gagner au jeu vidéo, les frères doivent jouer ensemble comme les doigts d’une seule main. 

 Mohammad Samim

Tu es assez grande ma chérie. Je pense que le temps d’apprendre comment vivre est arrivé. Vivre est quelque chose de très amusant comme tes jeux et aussi très  sérieux. Tu es très intelligente je suis sûre que tu réussiras.

La première clé pour une vie heureuse est d’aimer les autres. Aime le peuple ma chérie  comme si tout le monde était ton frère ou sœur. Tu sais, les enfants partagent tous avec  leur frère ou sœur  -même leurs parents – c’est-à-dire que tu partages tout avec tout le monde. Il faut apprendre à partager pour avoir une belle vie. Voilà comment les personnes âgées appellent cette «fraternité ».

Tu poses la question : pourquoi ? Parce qu’on est tous des êtres humains  et  un humain a besoin des autres humains pour vivre. Pense à toi ma chérie quand ton petit ami n’est pas à l’école tu te sens comment ? Trop seule n’est-ce pas ? ; et voilà c’est comme ça. Et maintenant écoute bien, on va arriver au point le plus important : vivre avec quelqu’un. Tout le monde vit avec quelqu’un (tu sais, on en a déjà parlé, il est impossible de vivre seul) mais tout le monde ne réussit pas à vivre heureux avec quelqu’un. Et pour vivre ensemble dans la joie, on doit respecter les autres. Peu importe le nom, la religion, la race, la façon on est tous égaux et libres. Mais ma chérie la liberté ne veut  pas dire qu’on peut tout faire. Je sais c’est très difficile à comprendre. Les âges ne sont pas bien compris, la liberté aussi. Mais si les enfants comprennent bien le monde, il deviendra un plus bel endroit qu’aujourd’hui.

 Irsat 

Chers enfants,

Pour simplifier cet article, on peut dire que tout le monde naît libre et égal en droits en se respectant soi-même et en respectant les autres. Chaque personne a ses raisons mais la chose qui est très importante, c’est de ne pas oublier d’accepter les raisons des autres de manière amicale aussi.  Pour mieux comprendre, c’est comme quand on discute avec nos amis, chacun a le droit d’exprimer ses idées.  On écoute les raisons de chacun, aucun harcèlement. C’est apprendre à écouter, échanger et accepter les idées des autres.

Kittima

Ecoutez-moi chers enfants,

Est-ce que vous connaissez le mot « liberté » ? Par exemple, quand vous voulez, vous pouvez jouer avec vos jouets, c’est ça la liberté. Bien plus, vous pouvez habiter avec vos parents et rencontrer vos amis comme vous voulez. Je pense que vous avez compris. Maintenant,  qu’est-ce que la « dignité »? Il faut respecter les autres et vous ne devez pas faire quelque chose aux autres, si vous ne voulez pas que les autres vous le fassent. Parce que, vous n’êtes pas plus belles ou beaux que les autres. D’autre part, vous n’êtes pas plus forts que les autres. Tout le monde est  égal.  Vous devez aider les autres comme si vous étiez frère et sœur. Parce que le monde a besoin de solidarité. Tous les enfants du monde appartiennent à  la même famille. C’est pour cette raison que la « fraternité » est très importante. D’accord? Nos sentiments sont le fondement pour devenir des humains sensibles. C’est pourquoi, vous devez penser avec votre raison et aussi avec votre cœur.

Aysegul

Mes chers enfants, vous  êtes des humains, donc vous avez le droit de jouer avec vos amis librement. Normalement, vous avez le droit d’habiter avec vos parents et avoir des beaux vêtements comme les autres. Vous pouvez vous faire des amis partout dans le monde, de n’importe quel pays ou race, parce que vous êtes tous pareils. Si vous voulez être respectés ; vous devez respecter les autres. Pour avoir une société unie ; vous devez traiter chaque personne comme votre frère ou sœur. Il faut que vous différenciiez le mal du bien. Si votre ami a besoin d’aide, vous, qui êtes son ami, devez l’aider.

 Ali K

Mes chers enfants,

Le premier article des droits de l’homme dit que tous les êtres humains naissent libres et  égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. Autrement-dit, ils ont les mêmes droits par exemple le droit de jouer, voyager, voter, s’exprimer, participer aux activités, faire partie de la société…..etc. Mais on ne doit pas insulter les autres ni les faire de mauvaises choses.    Ainsi chaque personne a le droit de la liberté, ce qui signifie qu’elle ne doit être soumise à aucune sorte de discrimination ou d’esclavage. En plus chaque personne a le droit d’être respectée par les autres. C’est-à-dire on ne peut pas la maltraiter. Ensuite la dignité signifie le respect que mérite une personne. C’est une valeur particulière que représente l’humanité de l’homme et qui mérite le respect de soi même et des autres. Enfin, mes chers enfants, tout le monde doit se comporter comme s’ils étaient des frères, chacun respecte l’autre dans un climat d’amitié, de joie et de compréhension (fraternité). Donc il n’existe pas de différenciation entre les personnes selon leur race, couleur ou leur religion. 

Dahane  

Chers enfants,

Connaissez-vous les droits de l’homme ? L’indignité ? La liberté ? Ils sont liés à tous les domaines de notre vie quotidienne. Ces droits sont quelque chose de très important pour nous tous. Vous savez que vous avez le droit d’être libres, le droit de jouer, le droit d’aller à l’école, le droit d’accéder à l’hôpital, le droit d’avoir des vacances, le droit de bonheur, le droit de ne pas être agressés. Par exemple, personne n’a le droit de vous brutaliser à l’école ou ailleurs. Vous savez qu’il y a quand même des gens dans le monde qui n’ont aucun de ces droits ? Alors, les pays du monde ont décidé de créer un concept international pour protéger tous les êtres humains. Et il s’appelle La Déclaration Universelle des Droits de L’Homme.

Chers enfants,

Les droits de l’homme sont dotés pour tous du premier jour qu’un humain vient à la vie.
Tous les êtres humains sont libres et égaux en dignité et en droits
Dignité : C’est la vie avec les autres avec grande espace du respect et d’appréciation, Chacun doit savoir ses limites et arrêter là.
Il y a un proverbe qui dit « Votre liberté termine quand la liberté d’autres commence ».
Les droits : Sont tous les actions vous pouvez faire n’importe quel temps n’importe quel lieu, mais fais attention, ne touche pas les droits des autres.
Egaux : ça ve dire , tous les droits sont donnés à chacun tout le monde a besoin de la vie et d’ avoir toutes les choses nécessaires comme les autres .
Après tout ça n’oubliez pas qu’ on vit pas seulement à la vie presque il y a des gens qui vivent avec nous dans le même pays , quarter , maison et chambre parfois , Alor on a besoin du esprit de fraternité , comme une famille on doit aimer , aider et respecter les autres .
On doit agir avec les autres comme la façon on veut les autres agir avec nous.

Ali

 

C’est important, pour vous, de distinguer le bon du mal. Vous savez, tous les gens sont libres. Vous avez la liberté pour faire ce que vous voulez (exemple : vous pouvez jouer comme vous voulez) mais sans nuire à l’autrui.
Vous avez la dignité pour être respectés par les autres vos ami(e)s dans la vie.
Il faut partager vos jouets comme les frères et les sœurs, pour faire une vraie fraternité.
Toute personne a le droit d’avoir les jouets, mais il faut choisir ceux qui sont les meilleurs.

Olga

D’abord qu’est-ce que c’est la liberté?
C’est quand tu fais tout ce que tu veux. C’est d’accord ! 
Mais attention!
En même temps il ne faut pas offenser les autres. Pour mieux comprendre ce que pourrait faire mal à quelqu’un, il faut se mettre à sa place. Par exemple, toi, tu veux battre quelqu’un parce que tu trouves ça amusant. Par contre si quelqu’un te battait c’est douteux que cela te fera plaisir.
Et ça c’est ce qu’on appelle la dignité : ne pas faire mal aux autres et pour que les autres ne fassent pas mal à toi.

Dès la naissance il n’y a aucune différence entre les gens quoi qu’il soit leur nationalité, la religion, la couleur de la peau, les conditions de la vie et lieu de naissance.
On peut être chinois ou arabe, de la famille pauvre ou riche, chrétienne ou buddiste - on est tous personnes et on a les mêmes droits. Donc, il faut traiter avec les autres personnes comme avec ses frères ou sœurs, essayer de les comprendre et leurs aider ou cas où.

Nigar

Chers enfants,

C’est très important pour vous de savoir que …

- Vous pouvez choisir, et personne ne devrait vous contrôlez

- Vous et votre amies êtes les mêmes 

- Il ne faut pas insulter vos comadres

- Vous avez le cadeau de savoir – de savoir qui est mal et qui est bien

- Vous êtes intelligent et vous pouvez penser, au contraire des animaux

- Si vous voudrez que  les autres vous traitent bien, vous deviez  leur traiter bien aussi

- Vous devez aider et aimer les autres

Sarah

Mon article préféré 

Mon article préféré 

Ayez une vision!

Réagissez !

Libérez-vous !

Réveillez-vous !

"Indignez-vous!" Stéphane Hessel

Avancez !

Prenez garde !

Engagez-vous !  

Soyez conscient !

Alerte !

Ecoutez !

Trouvez-vous !

Découvrez votre pouvoir ! 

Marchez !

N’ayez pas peur !

Engagez-vous !

Respectez-vous !

Je rêve d'un monde sans frontières

Route pour les enfants et les sourires

A travers  lequel  les enfants  et les sourires  voyagent

Et  l’amour se déplace  d’un fluer  a l’autre

L’obscurité   nous  sépare

En cachant  derrière les gros mensonges

C’est  mon rêve :

Nous Embrassons  le bonheur entre les deux bras

Partageons le pain

Semons les arômes

Volons 

Avec ailes de printemps 

Et Nous procédons ensemble vers la liberté

Ali 

"Je rêve d'un monde sans frontières"

Je rêve d’un monde sans frontières

D’une vie sans regret

Où  chacun a beaucoup de respect.

Ramassons les idées

On doit faire une paix

Nous pensons à la pauvreté

 En  réalisant l’égalité

Comportons à la dignité

Ne voulons que  la liberté

C’est la vérité

N’existe pas limité

Pour l’humanité !

Olga 

 

Je rêve d’un monde sans discrimination

Ouvertes tout la porte pour les gens

Il y n’a pas différence entre des gens

Qui a beaucoup d’argent et qui n’a pas

C’est ça partagé juste

 

Je rêve d’un monde; toujours la paix gagne de jeu

Les enfants ne meurent rien

Les pays riche aiment toutes les étrangères

C’est ça fraternité

 

Je rêve d’un monde il y a liberté de mouvement

Tout le monde a relation avec des autres

Et le monde se mettre d’accord sur l’humanité

C’est l’essence des droits de  l’homme

                                                                         Aysegul

       Je rêve d’un monde sans frontière

Ou je peux étudier dans  tous les pays du monde.

C’est mon rêve

De voir un monde sans guerre

Ni violence ni persécution

Ou les enfants ne meurent pas de faim

Et ne travaillent plus

C’est ça la fraternité

Chercher, aider  les handicapés

Et les pauvres pour l’humanité

Et que les riches partagent.

Besoin d’équité

Nous devons toujours  vivre ensemble

Et allons chercher la vérité !!!!!!!

Bebecar

Je rêve d’un monde sans frontières

D’une famille toujours heureuse

D’un monde sans guerres

D’un univers sans sang

 

D’un monde plein de paix

D’un monde plein d’égalité

D’un monde sans racisme

Ni blanc ni noir

  Ali K

C’est mon rêve, avoir un monde qui est construit sur les enfants. Parce que les enfants sont notre l’avenir. Grace à cela, si on donne aux enfants des valeurs important, on aura un monde complètement équitable. Si un enfant est enseigné dans les cadres de liberté, égalité et fraternité  on pourra avoir  les conséquences très positives. Dans mon rêve, il n’existe pas de discrimination. Toutes les gens sont égaux dans leur choix. Il n’y pas de peur à cause de ces choix. Tous ces enfants son rassasié, tous les écrivains écrivent ce qu’ils veulent, tous les étudiants ont le droit de manifestation et tous les religions ont le même degré d’importance. De nos jours, on sait que réalisation de ces situations sont utopique ; mais on doit essayer de les construit.

Tugce

Je rêve d’un monde sans quarre. Nous devrions vivre dans un monde que personne ne meurt jamais en raison de la quarre. Imaginez-vous monde où les humain portent remède à  la quarre

Je rêve d’un monde sans faim. Tout le monde va au lit ne pas avoir faim et dormir comme un bébé, particulièrement les enfants bien sûr ! Imaginez un monde où personne  n'ai  mourir accuse de la faim

Je rêve d’un monde sans discrimination. Un monde où tout le monde est égal.  On tous a droit  de vivre en paix ! N’importe que la race, la religion, le sexe et le niveau économique et social

Je rêve d’un monde sans peur. Imaginez-vous !  Un monde où tout le monde, même si  elle est différente de la majorité vivre sans peur d’autres. Un monde où personne ne connait le mot « l’étranger » et « la minorité » 

En tant que je suis une femme, et je rêve d'un monde meilleur pour les femmes. Alors, Tous les femmes imagine-vous ! Un monde où on tous vivre libre, égal et sureté de notre propre personne

Si nous continuons à imaginer, ce que pourrait être un jour réalité ! Par tout, pour tous, tous les temps .

Irsat

Je rêve d’un monde sans frontières
Où le ciel n'a jamais la fin
Où des nuages roulent librement
Tout le monde considéré comme les frères
C’est ça liberté

De voir des enfants sans famine
Les sourires joyeux et les ventres
Tout le monde a été rempli
La nourriture de joie et l'espoir
C’est mon rêve

Plus de la joie
Moins de larmes des femmes
Plus de droits moins de menaces
Suivez-moi les gens
Ensemble, on va faire
Le monde dans mon rêve.
 Kittima

Ce que je veux pour la terre
Ce ne sont pas la guerre
Ni la violence, ni désastre !
Ni richesse, ni pauvreté
Ne veux que l’égalité
Ne veux que la liberté
N’existe pas le noir
Ni blanc, ni le jaune
Sans discrimination !
Ne veux que la sûreté
Ne veux que la dignité
La langue et la lettre
La race et le colleur
Caressent le même cœur
Ne veux que l’humanité !
Ne veux que fraternité !
 Mohammed

Je rêve d'un monde sans frontières,

Ces frontières qui, pendant des siècles, ont gouverné l'humanité.

Je rêve d'un monde sans frontières,

Où la couleur de la peau ne sépare pas les Hommes.

Je rêve d'un monde sans frontières,

Où les femmes ne sont pas considérées inférieures aux hommes.

Je rêve d'un monde sans frontières,

Un monde où les noirs et les blancs marchent la main dans la main.

Je rêve d'un monde sans frontières,

Un monde où il n’existe pas de conditions d’extrême richesse de pauvreté.

 

Je rêve d’une paix universelle,

Une paix pour tous, partout et à tout moment.

Je désir un monde de liberté,

Une liberté d'expression, de mouvement et de religion.

Je veux voir un monde égal,

Une égalité de droit et de devoir parmi les sexes.

Je crois à un monde de fraternité,

La fraternité qui nous permet d’étendre nos mains aux autres

Je souhaite un monde communautaire,

Ou nous sommes unis par les choses que nous avons en commun

 

Où est-ce monde de mes rêves ?

Est-ce qu’il existe vraiment ?

Quel est ce monde de mes rêves ?

Est-il juste un produit de mon imagination ?

Par quoi commence-t-il ?

Si ce n’est pas par toi et moi.

 Nana

Je rêve d’un monde sans frontières
où tout le monde se traite comme des frères,
on y voit un Noir et un Blanc,
un chrétien et muslime ;
où l’argent n’est pas un sens unique de la vie,
du monde où il n’ y a pas de cruauté et de tyrannie.

Je rêve de la compréhension et la tolérance entre les gens,
où on résout les conflits d’une manière pacifique.

Je rêve d’un monde où la différence n’isole pas une personne de la société,
mais soit reconnue et appréciée,
où l’art n’est pas moins importante que la politique parce qu’il ouvre toutes les ressources de la personne.

Je rêve d’un monde où les enfants sont heureux,
où chacun a sa famille ;
d’un monde où la nature est sauvegardée et nos frères à quatre pattes ne sont pas oubliés.
Je rêve, même si ce ne sont que des rêves, il y a de l’espérance et des changements positives dans ceux-ci; 

Nigar

 

Je rêve d’un monde sans frontières entre les gens

Où l’espace entre les gens disparaitrait

Où l’amour dissoudrait les piliers métalliques

Et étrangers deviendraient des amies

 

De voir un monde sans discrimination

Où il existe les différences

Mais il n’existe pas les conflits

Où Noir – c’est une couleur comme Blanc

 

Mais un rêve – il existe comme un rêve

Jusqu’au on va vers-le

Alors, rêvez ; croyiez et allez !

Sarah

J'ai un rêve d'un monde sans frontières

 Où on peut être tous ensemble,

 Où on peut pratiquer l'amour sans avoir peur,

 Où on peut avoir l'aide sans le demander.

 

 J'ai un rêve que tout le monde rit,

 Que tout le monde connait le vrai bonheur,

La famille, la joie, les couleurs et la simplicité,

J'ai un rêve que tout le monde rêve.

 

Malheureusement, ce n'est pas le cas,

Beaucoup de monde sont séparés,

Beaucoup de monde ont peur et souffrent,

Rares sont les satisfaits.

 

  Shiam

Je rêve d’un monde sans frontières

Je rêve d’un état ou sont tous réjouies

Ou il n’y a pas horizon de répulsion entre mélanine de peau

Qu’une variété de nature et du monde très beau

Rêve que les gens n’auront pas le trou en mémoire

Que le truc du bonheur est du respecter la valeur de pouvoir

Pouvoir d’autrui du gouter la liberté

De vivre en harmonie avec l’envie de partager

Car c’est un cauchemar d’humanité quand les droites sont négligées

Et quand la richesse accumulée n’est pas diffusé

Et en fait, tout que je voudrai c’est voir la sympathie

En train de jouer un rôle favorable de philanthropie

En fin, c’est comme Buddha a dit

Vis et laisse autres vivent

    Tijana

Je rêve d'un monde sans frontières

Pas de frontières pour voyager

Mais aussi, Pas de frontières pour la pensée,

Je rêve d'un monde que les droits de l'homme soient respectés partout,

Un monde que le respect de ces droits est sans resriction,

Un mond qui soi ensemble contre les oppresseurs,

N’importe où ils sont, n’importe à quel pays les appartiennent

 Wail

Je rêve d’un monde sans frontières, sans problèmes et sans guerres. Malgré tout ce que je vois de problèmes, je sais que derrière le noir se cache la lumière. Mon rêve, c’est un monde où tous les enfants seraient libres; où la guerre serait oubliée et la paix régnerait; où les enfants exploités seraient libres de faire ce qu’ils veulent; où les armes n’existeraient pas et le racisme et l’intolérance seraient effacé.

J’aimerais vivre dans un monde où tous les êtres seraient attentifs aux autres, un monde sans faim, sans discrimination ni guerres, où les gens écouteraient leurs cœurs, leurs âmes, leurs esprits et leurs corps, et pourraient de ce fait monter à un niveau plus spirituel, plus largement conscient, dans une atmosphère d’amour. Je voudrais vivre dans un monde moins matérialiste, plus proche et plus en harmonie avec la nature, libéré des guerres et des conflits inutiles, libre des conversations superficielles, insensées et manipulatrices. Un monde où tous les êtres sauraient comment se sentir libre et en paix, avec une profusion de fleurs, d’arbres et de toilettes au compost !!!! Mon rêve est de voir le monde se transformer en une seule grande famille.

Mais notre monde actuel n’est pas comme celui de mon rêve. Il est cruel et raciste. À chaque seconde, une arme est fabriquée, et dès qu’un conflit éclate des millions de victimes sont tuées.

Pour réaliser mon rêve, il faudrait que les pays en conflit fassent la paix et que les sans abris se retrouvent avec des maisons, des vivres et des vêtements. Mais, le problème, c’est que nous ne savons pas comment faire... ou ne voulons plus savoir comment faire !

Réussira-t-on un jour à faire arrêter ces guerres stupides et essayer de vivre tous ensemble dans un climat où règne l’esprit de fraternité, de joie et de la paix, pour avoir un monde meilleur ? Je l’espère, mais pour l’instant, mon rêve reste un rêve...

                                                                                                                        Dahane

 

C’est mon rêve

Je rêve d’un monde sans frontières

D’un monde sans hésitation

D’un air sécurise

D’une paix mondiale

C’est mon rêve

Je rêve d’une égalité universelle

D’une coopération internationale

D’une fraternité au monde

C’est mon rêve

De ne voir nul la discrimination et violence

D’un climat agréable

D’un vrai uni

C’est mon rêve

  Farhad

Je rêve d’un monde sans frontières

Et quand j’ai dis ca a ma mère

Elle m’ a  brisé toutes les barières ,je fus libre comme l’air

J’ai voyagé de nombreux jours en songeant à l’amour ,au contre et au pour

C’est comme ça toujours !

A travers l’humanité ,j’ai  découvert  la fraternité

Le sens de la liberté mais l’absence de l’égalité m’a beaucoup manqué

C ’est la Effectivement vérité.

  Walid

« L’art, avant d’être un instrument de volupté, est une affirmation des droits de l’homme. » Jean Bazaine

Sarah et Ali Ashwal

« Il n’y aura pas de paix sur cette planète tant que les droits de l’homme seront violés en quelque partie du monde que ce soit.  » René Cassin

Aysegul 

« La pensée est plus qu'un droit, c'est le souffle même de l'homme. » Victor Hugo

Dahane

« Les droits de l’homme valent aussi pour les femmes.» Sandrine Treiner

Irsat et Kittima

« De droit divin, l'homme est le roi de la nature, et tout ce que la terre a produit a été créé pour lui. » Anthelme Brillat-Savarin

Farhad

« Tant qu'un homme ne s'est pas expliqué le secret de l'univers, il n'a pas le droit d'être satisfait. Jules Renard

Ismail

« Les droits de l'homme sont universels et indivisibles. » Vaclav Havel

Ali k

Ma citation préférée

« Tout homme a le de droit de douter de sa tâche et d’y faillir de temps en temps, la seule chose qu’il ne puisse faire, c’est l’oublier »  Paulo Coelho 

Shiam

« L'inégalité des sexes reste en fait le plus grand démenti à l'universalité des droits de l'homme dans leur sens le plus fondamental. Il faudrait pouvoir lutter partout dans le monde contre l'apartheid sexuel. » Sylviane Agacinski

Nana

« La méconnaissance et le mépris des droits de l'Homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité... » René Cassin

Tugce

« Le temps est l'ange de l'homme.  » Johann Friedrich Von Schiller

Olga

« Faire confiance doit devenir un droit de l'Homme. » Jacques Attali

Nigar

"Toute la science du monde ne vaut pas les larmes des enfants." Fiodor Dostoïevski

Tijana

« Ma définition du succès est la suivante : le pouvoir qui permet d'acquérir ce que l'on attend de la vie sans violer les droits des autres. » Andrew Carnegie

 Wail 

Les crimes d’honneur et les droits de l’homme

Le cas  ancien et le nouveau dans toutes les communautés, les gens dépassent  la loi  et appliquent  leurs règles et traditions locales et   utilisent  la violence envers  les gens,   propres à y faire face avec des personnes ayant échoué dans l'un des crimes liés à l’honneur. Même si la femme est innocente  elle doit payer  le coût et le coût est ici essentiellement  sa  vie. Au  temps de la Déclaration universelle qui appelle à protéger les droits de l'homme, et toutes les religions, soutiennent également cette question, personne n'a le droit de juger en dehors de la loi. Il y a des centaines de victimes dans le monde parce que la conscience est nulle parmi les familles et les communautés. Et des centaines de femmes  vivent dans l’obscurité pour attendre le jugement injuste du destin : Vengeance  plutôt  que le scandale.

Ali A

Les progrès ou les difficultés des Droits de l’Homme dans le monde d'aujourd'hui

Un exemple très clair sur les difficultés que le peuple rencontre pour réaliser les droits de l’homme dans le monde arabe  est le printemps arabe. Le printemps arabe a commencé en Tunisie quand un homme  s’est brulé à cause de la dure vie qu’il vivait. Apres la Tunisie, les autres peuples ont commencé à se révolter. C’est parce que les gens n’avait pas leurs droits, ils avaient faim, n’avaient pas assez d’argent pour vivre.  En revanche, les présidents avaient beaucoup d’argent pris de leur nation.

Ali K

La guerre en Syrie           

Elle a commencé depuis plus d’une année, dans certaines régions de la Syrie et elle a grandi jusqu’à la capitale du pays. Cette guerre est une grande violence des droits de l’homme envers le peuple syrien. Plusieurs dizaines de personnes perdent leur vie à cause du gouvernement syrien et personne n’a essayé de changer cette situation. Le résultat des victimes est en progrès jour après jour. Pourtant on parle aujourd’hui de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme qui a pour but d’arrêter l’injustice et la torture des êtres humains dans le monde. Cependant on voie toujours la même chose chaque jour : la discrimination, le racisme, la torture, des personnes tuées, des enfants sans maisons, des femmes violées…..          

Malgré tout ça, il existe toujours, une espérance d’un avenir où toutes les guerres vont disparaitre et la paix va régner. Alors le chemin reste encore long et semé d’embûches pour que l’on parvienne à l’Etat de droit où tous les hommes naissent et vivent égaux. J’aimerais bien qu’on vive dans un monde plein de paix, de joie et du bonheur, sans aucun problème ni tristesse.   

          

Dahane

Pour protéger les Droits de l’Homme dans le monde, il y a mécanisme  juridique ; la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Les citoyens des pays peuvent s’adresser à la Cour quand la juridiction nationale n’a pas fonctionné efficacement. Mais, il y a violation des Droits de l’homme. Par exemple, il y a violation des Droits de l’Homme dans la guerre en Bosnie-Herzégovine. Les peuple en Bosnie a été situation mauvais, à cause de la guerre avec les Yougoslaves. Les droits des peuples ont été limités par les puissances extérieures. Et les plus gens veulent aller dans d’autres pays comme refugies parce qu’ils n’ont pas la liberté dans leur pays.  A part, les enfants ne sont pas allés à l’école et ils ont eu des souvenirs mauvais.

Aysegul

Aujourd’hui dans le monde actuel on témoignage des progrès des droits de l’homme, surtout    qu’il y a les régimes démocratique, c’est les peuples qui décident, ils participent aux élections  présidentielles, parlementaires, etc….. C’est les peuples qui ont droit de choisir les trois pouvoirs et se voir dans le pouvoir, en effet c’est un contrat entre les citoyens et le gouvernement, c’est –à –dire   que c’est les gens qui ont la souveraineté, par contre il y a des difficultés aussi, ce sont les conflits d’intérêts entre les pays. Les  politiciens essayent de développer  la force sans respecter les régulations internationales  et traités internationaux, par exemple aujourd’hui les Etat Unis font intervenir la force militaire en Asie, comme l’Iraq, l’Afghanistan, Iran, Pakistan, etc…….  l’Amérique est venue dans la région au nom de la  lutte  contre le terrorisme  , contre la drogue, mais il n’est pas honnête,  comme   on a vu que beaucoup des citoyens des pays mentionnés sont mort par les bombardements des Etats-Unis , tout ça montre  le caractère illégitime  et qu’il n’a pas respecté les droits de l’homme et n’a pas fait les obligations donné par les Nation Unies .

L’Amérique a utilisé sa force contre les lois internationales et c’est illégal, parce que  ce qu’il fait pendant 10 ans en Afghanistan  sont contre venant de tous les traité internationaux, alors on ne peut pas dire qu’il existe les droits de l’homme complètement, parce que c’est les grands pouvoirs   que ne veulent jamais les pays indépendants. Autant que tous les membres de Nation Unies se sont engagés à assurer, en coopération avec l’Organisation des Nation Unies, le respect universel et effectif des droits de l’homme et des libertés fondamentales, il existe encore des contre venant  et des actions contre tous les principes des droits de l’homme .Enfin en espérant que tous les pays essayent de mettre les droits de l’homme en pratique.

Farhad

Etre une femme De nos jours en Turquie il y a une tendance à interdire l’avortement.  Beaucoup de politicien a donné une déclaration sur ce sujet.  La majorité de politicien assimilent l’avortement à un crime ou un meurtre. Et les femmes qui pensent que l’avortement est l’un de droits des femmes ont organisé beaucoup de manifestation. En cette manifestation les femmes portent les pancartes sur lesquelles il y avait une phrase : « c’est mon corps et c’est mon droit ». Elles veulent expliquer à tout le monde que le gouvernement n’a pas un droit sur les corps des femmes. Mais malheureusement tout le monde les  traitent comme une mauvaise femme. Cet évènement qui a lieu en Turquie, 2012, me rappelait   un autre évènement  qui a lieu en France, 1971. En 1971 de nombreuses femmes françaises, l’une de quelle est Simone de Beauvoir, ont préparé une manifestation  contre  interdiction d’avortement. Et malheureusement, une forme similaire, à tout le monde elles traitent comme si elles sont toutes de mauvaises  femmes.

                                                                                                                                                 Irsat

L’un des événements actuels qui touche  les Droits de l’Homme c’est l’extension des réseaux  sociaux, tels que Facebook ou Twitter.
Comme tout autre chose ceux-ci ont les côtés positif et négatif.
D’une part l’Internet  permet de rencontrer plus de gens, contacter avec les amis et les collègues et donner les dernières nouvelles sur nous.
Mais d’autre part tous les réseaux sociaux présentent un danger aux droits de l’homme, plus précisément au droit  à la vie privée. En utilisant les paramètres qui cachent les informations personnelles ou en envoyant les messages en privé, on ne peut jamais éviter le passage de ces informations aux dirigeants des réseaux. Donc, finalement, ce n’est pas du tout le cas de la vie privée.


Nigar

La révolution égyptienne en 2011 a commencé par des manifestations des gens contre le pouvoir du président Hosni Moubarak qui contrôle le pays depuis le 14 octobre 1981, et à une libéralisation du régime. En premier, le soulèvement était principalement une campagne de résistance civile non violente : manifestations, des marches, les actes résistance passive, désobéissance civile et des grèves.

 Les gens regroupent chaque semaine à la place Tahrir. Les facteurs importants de cette révolution sont le chômage, le manque de logements, l'augmentation des prix des biens de première nécessité et le manque de liberté d'expression.

Après, les manifestations non-violentes deviennent violentes entre des forces de sécurité et des manifestants, avec au moins 846 personnes tuées et 6,000 blessées.

Le 11 février, après les semaines de protestation populaire déterminée, Mubarak a démissionné du bureau. Il a été ordonné de passer en justice sur les charges de meurtre des manifestants. Le 2 June 2012, Mubarak a été condamné à la vie en prison par la cour égyptienne

Après l’époque de Mubarak, la junte militaire sert d'un gouvernement intérimaire jusqu'à ce qu'un nouveau soit formé.

Même si Mubarak n’est plus au pouvoir, les protestations tant que  la junte militaire durera en Égypte.

Le 24 juin 2012, Première élection libre de l'histoire du pays, Mohamed Morsi a été officiellement élu d’être le président de la République égyptienne.


Kittima

L’actualité de droit de l’homme en Afghanistan Dans cette ère, le droit de l’homme n’est qu’un truc pour réalisation des intérêts nationaux pour certains pays.  Afghanistan a vécu une guerre domestique pendant 30 ans, cette guerre a ruiné les infrastructures et  retardé le développement. À la deuxième moitié de 20 siècles, sous le règne de Taliban on a confronté les traitements hors la loi et la difficulté de droit de l’homme, il n’existait jamais les règles humanitaires, les règles qui luttent contre l’application de violence et les traitements cruelles. La liberté et l’égalité sont les phénomènes applicables par la disposition de Taliban. Au début du gouvernement temporaire d’Afghanistan en 2001 les afghans saluent les traités internationaux dans le cadre de sa constitution.  La déclaration de droit de l’homme est l’une de ceux traités. Pour bien application des règles de déclaration de droit de l’homme, les autorités afghanes ont lancé la commission de droit de l’homme pour surveillance de droit de l’homme. Dans la situation courant de mon pays et selon les sondages préparés par association prestigieux du monde, des 2001 jusqu’à 2011 on peut dévoiler l’assassinat de 100 mile civils afghans. En plus, le nombre de violence et traitement cruel a commencé d’augmenter. Chaque jour nous voyons les victimes de droit de l’homme partout en Afghanistan. En fait, les pluparts des contre venants de droit de l’homme sont les soldats étranges qui ont venu pour l’application de la démocratie et le droit de l’homme. Ils ne respectent pas la sécurité du logement, ni  la sécurité civile dans les villes. Le droits de l’homme existe justement dans les feuilles et papiers il n’a y pas d’espace pour l’application, si il existait, on n’avait plus les criminels de la guerre, les criminels contre la paix et l’humanité, alors que les criminels mentionnés sont en pouvoir en dirigeants le gouvernement d’Afghanistan.  Donc, je propose pour travailler sur l’application et l’adaptation de déclaration de droit de l’homme a une disposition nationale.  


Mohammad

Droit de l’homme en Syrie Après le printemps Arabe dans les pays du Moyen-Orient, ce processus a commencé en Syrie. Le peuple de Syrie se révolte contre le régime dictatorial d’Asad. C’est comme une révolution qui a commencé en Egypte et continue jusqu’au maintenant dans les pays mentionnés. Le peuple de Syrie, va vouloir faire  chuter la dictature dans leur pays en  instituant un gouvernement sur la base de liberté et d’égalité. Mais aujourd’hui  on affronte  une crise de droits de l’homme, donc chaque jour le gouvernement d’Asad tue les civils et agit au contraire de la Déclaration universelle de droit de l’homme. C’est une grande difficulté de droits de l’homme dans le monde.

                                                                                                                                     Olga

Mauritanie : Détention arbitraire de M. Biram Ould Dah Ould Abeid et de 11 autres défenseurs des droits de l’homme

Moi je pense que des actes comme ceux-ci ne respectent pas l'humanité et la loi parce que la déclaration universelle indique clairement que « Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé ». Donc, cet événement-là montre une des difficultés des Droits de l'Homme car il reste beaucoup de pays qui ne croient pas à cette déclaration et son importance pour avoir un meilleur monde qui nous permette de nous développer et de nous avancer ainsi que nous protéger. 


                                            Shiam   

La destruction de Sulukule Sulukule est un quartier en Turquie où les gitans vivent depuis des années. Mais en 2006, le gouvernement a décidé la destruction de ce quartier pour ses intérêts. Sulukule se trouve dans une position très spécifique. Il ya des remparts à côté du quartier et une belle vue d’Istanbul aussi. Les gitans ne veulent pas quitter leur quartier. Parce qu’ils ont une culture typique et leur vie continue là-bas. Mais le gouvernement avait décidé et les maisons sont détruites quand les gitans sont chez eux. Dans autre côté, le gouvernement a donné des appartements aux habitants en dehors de la ville. Mais, les gitans n’ont pas assez d’argent pour vivre là-bas. A cause de cette situation, les gitans ont beaucoup des problèmes psychologiques. Je pense que cet événement est un exemple très spécifique pour résilier les droits de l’homme. Parce qu’on peut voir facilement l’absence de droit de la vie, droit de l’éducation, droit de gîte dans cet exemple.


Tugce

Selon une mission d’enquête de Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH), les migrants et réfugiés qui se trouvent en Libye maintenant sont été contrôlés, arrêtés et enfermés dans des camps de rétention par les milices, au nom de la sécuritaire. Ils sont les victimes de de mauvais traitements, de violences physiques et d’humiliations: de femmes, de jeunes enfants, et de malades. Evidemment, ça – c’est une violence de la Article 5 de la DUDH : « Nul ne sera soumis à la torture , ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants . »


                                                Sarah

La Cour pénale internationale La création de la Cour pénale internationale en 1 Juillet 2002, marque une nouvelle étape dans la protection des droits de l'homme dans le monde. Ce tribunal a le droit de poursuivre ceux qui commettent des génocides et autres crimes, même s’ils étaient des chefs des états, et même si leurs pays n'ont pas ratifié le traité de la création de la CPI. Depuis sa création, la CPI a repris plusieurs cas. L'un d'eux est l'atrocité commise par le régime de Kadhafi en Libye. Le mandat d'arrêt contre Kadhafi a marqué un moment décisif dans la guerre en Libye, et a été un message clair au dictateur que le monde ne tourne pas les yeux sur ses actions, et pour le peuple libyen, que le monde soutenant leur aspiration de démocratie.


Wail

Ghana : le pays où les gens croient au châtiment immédiat. Même si la constitution dit que tout suspect est innocent jusqu'à preuve contraire, plusieurs événements malheureux sont allés à l'encontre de cet article. En Aout 2011, une fille accusée de vol d’ordinateur portable sur le campus de l'Université du Ghana, a été agressé et exposé nue par les étudiants pendant que certains la prenaient en vidéo et d’autres pénétraient leurs doigts dans son organe génital. Cet acte deshumanisant a suscité la réaction des défenseurs des droits de l’Homme et a mené à l’arrestation des étudiants en question. On ne peut pas montrer aucun photo de ce incident car le gouvernement ghanéen a arrêter toute diffusion. Néanmoins, est-ce que ceux réactions suffit-ils pour montrer le progrès des Droits de l’Homme? Je ne pense pas car les difficultés que rencontrent ces droits ont plutôt été exposées par des gens qui sont censés être les instruits dans la société.


                                                    Nana

Un des évènements qui a agité  le monde était surement le tremblement de terre en Haïti. Les résidents se précipitent apeurés, dans les rues de la capitale, qui n’a pas disparu des mémoires du terrible tremblement qui a tué 314 000 personnes. Le fait essentiel ici, c’est le défaut de soin d’inaliénable besoin d’avoir le toit au-dessus de la tête, et d’avoir l’aide au cas du danger, parce que, quand les gens se sont trouvé dans les ruines, le gouvernement, ni aucune des organisations, n’avaient tenues toutes leurs promesses. En fait, ils ont dit qu’ils vont aider les gens financièrement, et puis reconstruire les villes totalement. Apres, le peuple est logé dans de très mauvaises conditions.

Dans cette situation, il ne faut pas penser à économiser l’argent, parce que la vie de l’homme n’a pas de prix.                                                                                                                    


Tijana

Pour  moi , L’événement qui montre les difficultés et le mépris des droits de l’homme c’est celui qui s’est passé récemment dans le monde arabe puisqu’ on a vu beaucoup d’hostilité et de victimes. L’humanité n’existait plus , les lois avaient  disparues. il n’y avait alors que la violence pour s’exprimer. par conséquent, Cela dégrade tous les concepts de la démocratie qui délivre l’homme partout.


Walid

La guerre en Palestine : Tous les gens rêvent d’un monde sans guerre, et la déclaration des droits de l’homme est très claire, Par exemple l’article 4 dit : « Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude ; l’esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes. » Et Depuis 1948  la guerre en Palestine n’arrêtait pas et il y a des victimes chaque jour et la violence se poursuit. Et c’est quelque chose très triste et contre l’humanité.  Selon moi il n’y a pas d’aide véritable des autres pays. Et je ne sais pas pourquoi la déclaration des droits de l’homme ne peut pas clore ce problème.


Ismail

Pour diffuser les valeurs des droits de l’homme   par  écrire une émission de radio. «  Ensemble pour  le  meilleur «.  L’émission  sera diffusée  aux radios  locales  au même temps    tous les valeurs  des  droits de l’homme doit être  compris   dans  tous les épisodes. Les émission de radio  sont  plus  facile à accabler   et  tout  le monde écoute  le radio  notamment  les village  très loin  et  les gens les plus pauvres aussi  peut  acheter  le radio  et écouter les émissions . Au radio  on peut  diffuser  les épisodes  aux moyens différents    Drama, monologue, discussion  et le dialogue. Les  couts de la production  du radio très bon marche  que  la télé   et  efficace.  

Ali A

Une action concrète pour diffuser les valeurs des Droits de l'Homme

Je pense que pour diffuser les différentes valeurs des Droits de l’Homme, il faut faire des associations où on peut trouver un regroupement de personnes pour leur expliquer leurs droits. Par exemple Facebook ou Tweeter. Je trouve qu’il est très important de connaitre ces droits pour qu’on puisse se défendre contre l’injustice, l’inégalité et la discrimination que ce soit sexuelle, religieuse ou sur la couleur de peau. Ensuite ces associations nous donnent le pouvoir d’agir dans le cas où nous sommes soumis à une distinction quelconque. Enfin, il faut savoir que chaque personne doit savoir ses droits et pour le faire elle peut adhérer à une association ou un club.   


Dahane

Pour la diffusion des valeurs des droits de l’homme et pour l’application des règles de droit de l’homme dans les pays avec des dispositions nationales, je ne pense qu’à une organisation internationale à laquelle tous les pays du monde entier agissent comme les membres égaux avec la même liberté. Aucun pays n’avait pas le droit de veto ou la priorité sur les autres pays. Cette organisation doit être Independent en travaillant pour l’humanité sans distinction de la langue, la race, le sexe, l’opinion politique… son structure doit être acceptable pour tous. Cette organisation doit fonctionne en temps, ne retarde pas d’éviter le traitement cruel, la violence et les actions hors de la déclaration de droits de l’homme. Il faut bien utiliser les moyens efficaces (le média international) pour diffuser les valeurs de droit de l’homme.


Mohammad

Pour moi, la première et essentielle action pour diffuser les valeurs des Droits de l’Homme c’est de mettre en avant et  d’améliorer l’éducation. Aujourd’hui il reste encore beaucoup de lieux du monde où les gens n’ont même pas l’idée des droits de l’homme et ainsi ne peuvent pas avoir des conditions nécessaires de la vie et un développement normal  de sa  personne. En plus, même si on connaît ses droits, souvent il est difficile de les défendre, c’est pour cela qu’il faudra apprendre à bien poser la parole pour convaincre et non pour persuader. Premièrement, l’école primaire et secondaire doivent planter  d’une manière correcte et compréhensible le concept des droits de l’homme et aider les enfants et les adolescents de les évaluer.  Une fois abordé, le sujet des droits de l’homme  se développera très vite dans l’esprit d’un adulte. En sachant ses droits et ceux d’autrui,  on pourra résoudre facilement, sans aucune violence les problèmes et  dialoguer avec les autres pour trouver ensemble une solution.   


Nigar

POUR  DIFFUSER LES VALEUR DES DROITS DE  L’HOMME  il faut tout simplement mettre ces valeurs  en relief ,les préciser plus pour que chaque personne sache ses droits  juridiques ;cela se fait à travers les associations ,les  écoles ,les programmes ,les conférences,les forums ,les clubs,  et même à l’école .La diffusion de ces droits est nécessaire et importante pour tout le monde car elle  lui rend la dignité et trouve la chance et l’égalité pour tous.   Pour moi, les droits de l’homme ,ils sont les droits que chaque personne doit posséder dans la vie pour qu’elle puisse vivre en dignité ,égalité et liberté.


Walid

Pour améliorer votre vie, vous devez réaliser les articles des droits de l’homme. Vivez la vie sans racisme, sans guerres et sans discrimination. Comme ça vos enfants vont vivre une vie plus pacifique. Commencez à les réaliser dans vos maisons avec votre famille, vos amis et collègues.


Ali K

Pour diffuser les valeurs des droits de l’homme ; Il faut développer une compréhension non seulement entre les jeunes mais aussi  entre les jeunes et  les personnes âgés pour une plus grand tolérance.


Irsat

En apprenant  les faciles exemples de droits de l’Homme aux enfants, c’est une autre façon  de diffuser les droits de l’Homme. Si les enfants comprennent bien leurs droits depuis ils sont petits, cela les aidera à comprendre et respecter le droit d'entre eux et le droit d'autres personnes aussi. Nous devons indiquer l'important des droits de l'homme puisqu'ils sont jeune pour qu’ils grandiront être l'adulte qui respecte les droits et cela feront la société paisible.


Kittima

Selon moi les actions plus intéressantes pour diffuser les valeurs des droits de l’homme sont les associations culturelles et les clubs et les parties politiques. Ou on peut travailler ensemble et chaque un peut dire ses opinions.  Ils fiassent les activités culturelles et sportifs et même les  activités pour les enfants pour bien comprendre les droits de l’homme depuis ses enfances.  


Bebecar

Nous sommes tous égaux, et il faut que nous respections les autres comme nous même. Pour ça il faut d’être courageux pour devenir un exemple pour les autres.  Nous sommes les individualités qui peuvent changer  le monde, et on doit faire des choses mieux.


Olga

Renforcez le lieu de la femme dans la vie quotidienne. Ce n’est pas difficile. Seulement, il faut augmenter le degré de l’éducation.


Tugce

Pour diffuser les valeurs des Droits de l’Homme, je pense qu’il faut être bien éduqué, cultivé et poli pour réveiller la conscience des autres sur l’importance de leurs droits pour qu’ils puissent arriver au bonheur et la satisfaction de soi-même. 

Shiam  

Vous voudriez l’Individualité ? Vous voudriez l’Egalite ? Vous voudriez le Respect de la vie privée ? Vous voudriez la Liberté de choisir ? C’est à vous de commencer.

Sarah

Pour diffuser les valeurs des Droits de l’Homme il faut être solidarité dans les tous peuples par utiliser tous les instruments communication.


Aysegul

Une action concrète qui peut diffuser les valeurs des Droits de l’homme serait la création d'une chaîne de télévision et canal radio mondiale qui ferait seulement des émissions liées aux droits de l’homme.


Nana

Visite de la Mairie de Vichy 

Merci de votre visite !