SHED ISSUE # 1
SHED ISSUE     1
"Agrandies dans les rêves d'enfance, je m'approche des détails qui m'entourent Je me prolonge dans la matière, me fonds dans la couleur et me laisse dévorer par l'épaisseur. Je vois de très près le scintillement de la lumière qui se transforme en ondes triangulaires pour saturer mon espace. Pourtant, je suis immobile, face à des objets sans vie mais qui mutent, bougent, se métamorphosent… Les surfaces prenaient de l'ampleur Chaque grain de poussière se transforme en un énorme désert. Au fond du jaune, il y a du noir… Du noir qui se lève et me regarde… Je me suis retrouvé face à un monde chaotique, une folie répétée, un cercle infini..." C.A
 Agrandies dans les r  ves d enfance, je m approche des d  tails qui m entourent Je me prolonge dans la mati  re, me fonds...
"Agrandies dans les rêves d'enfance, je m'approche des détails qui m'entourent Je me prolonge dans la matière, me fonds dans la couleur et me laisse dévorer par l'épaisseur. Je vois de très près le scintillement de la lumière qui se transforme en ondes triangulaires pour saturer mon espace. Pourtant, je suis immobile, face à des objets sans vie mais qui mutent, bougent, se métamorphosent… Les surfaces prenaient de l'ampleur Chaque grain de poussière se transforme en un énorme désert. Au fond du jaune, il y a du noir… Du noir qui se lève et me regarde… Je me suis retrouvé face à un monde chaotique, une folie répétée, un cercle infini..." C.A
 Agrandies dans les r  ves d enfance, je m approche des d  tails qui m entourent Je me prolonge dans la mati  re, me fonds...
LA SHED EST ACCELERATRICE LA SHED .. EST REPETITRICE LA SHED EST AGITATRICE . LA SHED EST R E N LA V E R SHED S E EST LA C LA O EST SENTIMENTS.. T I N LA SHED U I T E DISCONTINUITE EST LA SHED INTERRUPTION EST EST SHED S LA . RYTHMES EST SCANSION SHED EST TA BINAIRE LA SHED EST TON PERE MERE FRERE TON SHED MAISON QUARTIER FORTERESSE LA EST FORTERESSE EST EST TON TA MOI ECOLE TA MAIRIE .. TA . SHED FORTERESSE LA EST SHED LA TRANSFORMATION MUTATION SHED EST VIDE SHED TON . LA BAR TON SHED MEDECIN TOI SHED TON . BOULANGER ET LA SOEUR TON TON LA TON TA VOISIN POLITICIEN EST LA LA SHED SPATIALE VIDE SHED LA EST . SHED EST EST PERTE SCENSION SHED LA LA SHED EST LA METAMORPHOSE LA SHED SHED EST SHED SHED SHED EST EST PONCTUATION EST VOUS LA EST . EST LA REVOLUTION UNE . EST SHED TRANSFORMATION LA EST SHED LA LA . SHED N REVERIE LA . EST SHED LA LA E REFLEXION LA 2.376683950 S SHED MOUVEMENTS 48.86755193 U EN SHED EST VOTRE . VOUS VOTRE ABRI COMMUNAUTE
LA  SHED  EST  ACCELERATRICE  LA  SHED  ..  EST  REPETITRICE LA  SHED  EST  AGITATRICE  .  LA  SHED  EST R  E  N  LA  V  E...
LA SHED EST ACCELERATRICE LA SHED .. EST REPETITRICE LA SHED EST AGITATRICE . LA SHED EST R E N LA V E R SHED S E EST LA C LA O EST SENTIMENTS.. T I N LA SHED U I T E DISCONTINUITE EST LA SHED INTERRUPTION EST EST SHED S LA . RYTHMES EST SCANSION SHED EST TA BINAIRE LA SHED EST TON PERE MERE FRERE TON SHED MAISON QUARTIER FORTERESSE LA EST FORTERESSE EST EST TON TA MOI ECOLE TA MAIRIE .. TA . SHED FORTERESSE LA EST SHED LA TRANSFORMATION MUTATION SHED EST VIDE SHED TON . LA BAR TON SHED MEDECIN TOI SHED TON . BOULANGER ET LA SOEUR TON TON LA TON TA VOISIN POLITICIEN EST LA LA SHED SPATIALE VIDE SHED LA EST . SHED EST EST PERTE SCENSION SHED LA LA SHED EST LA METAMORPHOSE LA SHED SHED EST SHED SHED SHED EST EST PONCTUATION EST VOUS LA EST . EST LA REVOLUTION UNE . EST SHED TRANSFORMATION LA EST SHED LA LA . SHED N REVERIE LA . EST SHED LA LA E REFLEXION LA 2.376683950 S SHED MOUVEMENTS 48.86755193 U EN SHED EST VOTRE . VOUS VOTRE ABRI COMMUNAUTE
LA  SHED  EST  ACCELERATRICE  LA  SHED  ..  EST  REPETITRICE LA  SHED  EST  AGITATRICE  .  LA  SHED  EST R  E  N  LA  V  E...
"Amincir le fil qui nous rattache tel un cordon ombilical qui se rupture, une bande de chair qui s'atrophie… Cet espace me comporte mais j'arrive à le voir de l'extérieur, à voir mon propre corps… Une tête étirée, loin au dessus de l'atmosphère, ma propre hétérotopie qui se mêle dans mon hippocampe… Je n'arrête pas de relever les dimensions cachées de mon cortex. Pourtant, elles m'échappent ! Les murs qui m'entourent sont d'une blancheur aveuglante. J'ai l'impression qu'ils respirent, doucement, sur un rythme très lent. Tout se suit… Tout est en parfaite symbiose…"
 Amincir le fil qui nous rattache tel un cordon ombilical qui se rupture, une bande de chair qui s atrophie    Cet espace ...
"Amincir le fil qui nous rattache tel un cordon ombilical qui se rupture, une bande de chair qui s'atrophie… Cet espace me comporte mais j'arrive à le voir de l'extérieur, à voir mon propre corps… Une tête étirée, loin au dessus de l'atmosphère, ma propre hétérotopie qui se mêle dans mon hippocampe… Je n'arrête pas de relever les dimensions cachées de mon cortex. Pourtant, elles m'échappent ! Les murs qui m'entourent sont d'une blancheur aveuglante. J'ai l'impression qu'ils respirent, doucement, sur un rythme très lent. Tout se suit… Tout est en parfaite symbiose…"
 Amincir le fil qui nous rattache tel un cordon ombilical qui se rupture, une bande de chair qui s atrophie    Cet espace ...
Je me laisse emporter au dessus du carrelage, une trame infinie et glaciale; C'est comme si ma chair disparaissait ! Je me transforme en une masse, une chose, une entité, un liquide embryonnaire qui coule dans mon propre espace. Je passe à travers les fentes mais ça me donne le vertige. Je me laisse aspirer dans cet énorme vide, un joint au sol qui laisse flotter mes vertèbres… Que c'est merveilleux !
Je me laisse emporter au dessus du carrelage, une trame infinie et glaciale  C est comme si ma chair disparaissait   Je me...
Je me laisse emporter au dessus du carrelage, une trame infinie et glaciale; C'est comme si ma chair disparaissait ! Je me transforme en une masse, une chose, une entité, un liquide embryonnaire qui coule dans mon propre espace. Je passe à travers les fentes mais ça me donne le vertige. Je me laisse aspirer dans cet énorme vide, un joint au sol qui laisse flotter mes vertèbres… Que c'est merveilleux !
Je me laisse emporter au dessus du carrelage, une trame infinie et glaciale  C est comme si ma chair disparaissait   Je me...