simplebooklet thumbnail

of 0
 Juliette
Comme il me semble grand
Cet l'appattement vide,
J'en ai les yeux humides
Alors que je t'attend.
Pourtant je suis comblé
De penser qu'en clinique
Repose le magnifique
Enfant que tu m'as fait.
Merci mon coeur chéri,
Notre fils est si beau
Que nul riche cadeau
M'a tant enorgueilli.
Tu es digne de lui,
Il est digne de toi;
Plus beau tous deux pour moi
Que le soleil qui luit.
Belle et douce maman
Ne doute surtout pas
Que t'adore un papa
Ainsi que son enfant.

La Rentrée



 Sous ces nuages bas J'ai perdu le sourire. 

Et toi, mon coeur tu bats Quand je voudrais mourrir. 

La Pluie sur mon visage Se mélangent à mes pleurs 

Quand je pense à la plage où j'ai laissé mon coeur.

Images du passé 


Nous volions dans le soir. 

Saluant en passant, les peuples de la lune. 

Pierrot et Colombine, Hercule Savinien, 

Son grand amour Roxane. 

Pléiades de poètes et nuées de rêveurs 

Etaient là, souriant, plein d'amour dans le cœur. 

Et puis un petit Prince 

En route vers son étoile, sa fleur et ses volcans. 

Jules Verne préparant une autre expédition. 

Et à la nuit tombée, allongés sur le sable 

Que léchait tendrement la vague clapotante, 

Mes sens s’enivraient de l'odeur de ton corps, 

Le satin de ta peau invitait mon étreinte. 

Sur la terre l'océan caressait le rivage, 

Une brise imprégnée d'odeurs maritimes 

S'élevait jusqu'à nous, nous baignant de tiédeur. 

Ce moment s'est gravé à jamais dans mon âme. 

Images du passé, souvenirs, souvenirs…