simplebooklet thumbnail

of 0

XVII










LA SEPTIÈME PLANÈTE etait habitee par un musicien célèbre qui portera des lunettes de soleil et une grande veste pour se cacher. La bleu planète était plus vaste. Il y aura lumières bleues clignotantes dans toute la planète. Autour de la planète était clés de piano, le Petit Prince était très captivé. 

Le musicien est paranoïaque et il a toujours un visage droit. Tout le monde sait qu’il est. Il avait le monde entre ses mains. Le musicien a beaucoup d’attention. Le Petit Prince était confus. Il pensait que tout le monde était content. Le Petit Prince a la fleur et les volcans. Il était content avec qu'il avait.

-- Je vous ai dit, vous ne pouvez plus prendre de photos!

-- Qui es-tu?

-- Vous ne savez pas qui je suis?

-- Non, je ne sais pas qui vous êtes. Que ferez vous? Quelles sont ces lumières?

--  Je suis musicien et ces lumières ne me quitteront pas. J'ai essayé de cacher. Que fais-tu ici?

Le Petit Prince ignorera la question. Il était confus parce que le musicien se cachait. Le musicien était fatigué de la glorie. Il ne vivra pas une vie facile. Sa réputation est très importante. S'il ruine sa réputation, il perdra sa planète.

-- De quoi as-tu peur? Pourquoi devez-vous cacher?

-- Je verrai ces lumières depuis que j'étais petite, elles ne m'ont pas laissé. S'elles m'attrapent, ils vont ruiner ma réputation. J'ai essayé de trouver un refuge sur cette planète.

Le musicien commencera à pleurer. Il ne sait pas quoi faire. Les gens ne laisseront pas seul.

-- J'ai une idée! Savez-vous ce qu'est un dessin est?

-- J'ai une idée! Savez-vous ce qu'est un dessin est?

-- Qu'est-ce que c'est?

-- C'est un baobab!

-- D’accord?

-- Dans ma planète, il y a des baobabs partout, qui peut être votre refuge! 

Le musicien aimera son innocence. Personne n'a essayé de l'aider avant. Bien qu’il ne comprendra pas pourquoi le Petit Prince le suggerera. 

-- Vous me faites vivre dans un arbre?

-- C'est grand et beau. Vous pouvez vous cacher, c'est parfait!

-- Où pensez-vous que je vais obtenir cela?

-- Dans ma planète! J'ai beaucoup, vous pouvez planter un sur votre planète.

-- Tu rigoles!!!

-- Tu verras!!

Le Petit Prince retournera sur sa planète. Il trouvera un but pour les baobabs. 

-- Pas bon sur ma planète, mais pourrait être bon sur sa planète!

Itzel Velazquez

Le petit prince arriva dans une planète où il ne vit pas beaucoup de gens. Il marcha entre un champ de fleurs où il se rencontra une voix.

MN: Que cherchez vous dans un champ des fleurs? T’es très petit.

PP: Je suis perdu. Je ne sais pas comment je suis arrivé ici.

MN: T’es arrivé dans la terre. Je m’appelle la Mère nature.

PP: Pourquoi est-que tu t’appelles la Mère nature?

MN: Je fais des efforts pour protéger ma planète. 

PP: Qu’est-ce qui se passe sur la Terre?

MN: Les grands personnes ne savent pas comment la protéger. Ils la menacent toujours.

PP: Les grandes personnes comprennent jamais. 

MN: Oui, je suis d’accord avec toi. Ils utilisent les voitures qui sont mauvaises pour l’air. 

PP: Mais dans autres planètes, j’ai vu beaucoup des voitures. Pourquoi ils sont très populaire s’ils ne sont pas bons pour l'environnement?

MN: Ils ne veulent pas utiliser d'autres choses comme les vélos. 

PP: C’est très dommage! Je vais le dire aux populations dans les autres planètes que je visiterai. 

MN: Oui il est important de prévenir les autres de cette pollution. Mais ce n’est pas la seule pollution qui existe. Il y a de la pollution de la mer aussi.

PP: Comment est-que la mer est polluée aussi?

MN: Parce que il y a quelques personnes qui jettent des ordures and ils sont arrivent dans la mer, beaucoup des poissons sont meurent. Les oiseaux tremblent de plastique.

PP: Que devrions-nous faire?

MN: Il faut que nous recyclions tous les bouteilles et enveloppements plastiques. 

Les deux continuèrent de marcher entre les fleurs. 

PP: Je sais aussi que nous devons d’arracher les mauvaises herbes comme les baobabs. 

MN: Et sont mauvaises pourquoi?

PP: Parce qu’ils ont besoin d’attention et soin. Si les baobabs ne reçoivent pas l’attention, ils peuvent grandir très rapide en un clin d’oeil. 

MN: Mais il sont des arbres! 

MN: Mais il sont des arbres! 

PP: “Faites attention aux baobabs!” Il est impossible de débarrasser les baobabs quand tu les prends trop tard. “Quand on a terminé sa toilette du matin, il faut faire soigneusement la toilette de sa planète.” 

MN: Je suis d’accord avec toi, la toilette de la planète est toujours nécessaire!

PP: Il faut que tu sois gentil avec les roses aussi. 

MN: Il est nécessaire que nous soyons aimables avec tout les monde, inclus les plantes et animaux.

Sarah Salame

Le Petit Prince et La Reine de beauté

XVI

Le petit prince arriva sur une planète pleine de chaises, mais où personne n'était assi. Au bout de toutes les chaises, il y avait estrade où une belle jeune fille était debout. Elle s'inclinait et souriait, comme si le monde entier applaudissait pour elle. Elle était une Reine de beauté. 

Toute la planète était silencieuse.

Le petit prince à poser des questions à la reine, mais elle répondre de façon très superficielle. 

Le Prince dit:

  • Qui ete-vous?

Elle répondre: 

  • La reine de beaute de ma planete. 

Il continue:

  • D'où êtes-vous?

  • Je viens d'une famille riche

  • Que faire?

  • J'aide les enfants

  • Quels enfants?

  • Tous les pauvres enfants

  • Où sont-ils?

  • Dans les pays pauvres

  • Que faites-vous dans les pays pauvres?

    • J'aide les enfants

    • Comment?

    • Je les aide. 


  • Le Prince continua à lui poser des questions.

    Elle parla de sauver des enfants, de devenir médecin et de philanthropie.

Finalement, quand le prince finit pose des questions, la reine demanda:

  • D’ autres questions?
  • Où est le public?
  • Ils sont tous allés à la toilette.
  • il y a combien de temps?
  • Je ne m'en souviens pas.
  • Êtes-vous sûre qu’ils de revinrent?

Elle commenca à pleurer, et le petit prince se rendit compte que le public était parti.


De plus, il se rendit compte qu'elle n'avait personne. Il eut une idée.


Le prince demanda ce qui ne fut pas et elle lui dit enfin qu'elle fût jalouse parce que le Petit Prince eut beaucoup d'amis, mais elle fut une reine sans personne. Le prince offrit alors à son meilleur ami, une fleur. C'était son premier bouquet. 

Enfin, elle apprit à avoir des amis.

Bianca Gonzalez

CHAPITRE 4 1/2

Le petit prince vit un grain de vert et bleu qui s'approcha rapidement.

- Cela doit être la terre! Peut-être quelques personnes normales habitent cette planète, médita le petit prince.

Ses pensées furent soudainement coupées par le cri des oiseaux qui le tiraient. L'odeur écrasante du fromage industriel engloutissait la volée d'oiseaux et ils hurlèrent et changèrent de direction pour trouver la source de l'odeur.
- Non! La terre est dans la direction opposée! 

Oh, comment je souhaite aller à la terre! cria le petit prince. Mais les oiseaux continuèrent vers l'odeur. Ils

s'approchèrent d'une planète un peu étrange.

La planète avait d'un orange vif. Elle était couvert de cheveux dorés et entouré d'un grand mur qui fit peur au le petit prince.










Le petit prince atterris avec un bruit sourd sur le sol, un sol orange, alors que la volée d'oiseaux partirent manger des Cheetos qui jonchaient le sol de la planète.

- Maintenant, ça c'est étrange. Je me demande qui

pourrait habiter une telle planète orange.

 

- Le FAKE NEWS! une voix cria du champ doré.

Alors que le petit prince s'approcha de la voix, il lutte pour comprendre ce que la voix continua à crier.

- L'audimat de France 4 n'est pas aussi bonne que celle de l'Apprenti. Je vais tweeter à David Pujadas pour l'appeler un raté total! il hurla.

Le petit prince sépara la mer de cheveux jaunes pour révéler un homme corpulent. Il avait des cheveux jaunes, un teint orange et des mains particulièrement petites.









Le petit prince s'approcha l'homme, qui était tellement occupé à crier à la télévision et qui luttent pour changer le canal avec ses petites mains, qu'il ne remarqua

pas le nouveau venu qui l'approcha. Le petit prince essaya d'attirer son attention.
- Excusez-moi monsieur? le petit prince dit avec

hésitation.
- Ahhh! C'est un immigrant!
- Un quoi?
- Toi! Tu n'es pas autorisé ici! dit l'homme.

- Pourquoi? Je n'ai rien fait de mal.
- Mais tu peux être mauvais. Tu n'as pas lu les

panneaux? AUCUN IMMIGRANT PERMIS. Aucun! Le petit prince futé perdu. "Qu'est-ce un immigrant?" On ne l'appela jamais cela avant ce moment. Il demanda à l'homme.

- Je suis le président de cette planète et je dis que les

étrangers ne sont pas autorisés ici, répondit le président. Voilà! C'est ce que tu es! Ça c'est pourquoi j'ai déménagé à ma propre planète et construit ce mur.

N'est-ce pas génial? Énorme? Je suis le meilleur

constructeur de mural, c'est vrai. Tout le monde le dit.

  • -  Comment tout le monde le dit si vous êtes la seule
    personne ici?
  • -  Exactement. Je suis tout le monde. Et tout le monde dit
    que je suis le meilleur, donc ça doit être vrai!
  • -  Mais pourquoi êtes-vous si borné? Pourquoi vous ne
    me voulez pas ici? demanda le petit prince.
  • -  Parce que tu es différent. Tu peux changer la façon dont
    les choses se passent ici. Je ne t'aime pas parce que tu
    peux changer ma planète.
    • -  Mais je suis sûr que la plupart des étrangers sont des
      gens gentils qui ont seulement besoin d'un endroit pour vivre. Ils pourraient apporter beaucoup de bien à votre planète.
    • -  Ça c'est le fake news! Quand le Mexique nous envoie ces gens, ils n'envoient pas les meilleurs d'entre eux. Ils
  • apportent des drogues. Ils apportent le crime. Ce sont
    des violeurs et voleurs.
    - Mais c'est pas vrai! dit le petit prince en surprise. Vous
    ne savez pas ça. Et en plus, votre état d'esprit est très ignorant! À la place de construire des murs, vous devrez construire des ponts pour former une compréhension de ceux que vous ne connaissez pas.
    - Si tu n'aimes pas les règles ici, alors pars! Je suis sûr que la terre est un endroit parfait pour toi. Tous ses habitants aiment les immigrés, je ne les supporte pas. Pars! commanda le président.
    Alors, le petit prince parti de la planète du le sol orange.
    - Je espère que les habitants de la terre sont plus ouvertes les uns aux autres.

Alyssa Kent

CHAPITRE XIV 1/2

La planète suivante était très dépaysant. Elle était toute couverte de télévisions qui étaient allumées transmettant de différentes images. La lumière émanant de tous ces téléviseurs ensemble noyait celle des étoiles du ciel et allumaient aussi un jeune mollasson qui était assis au milieu de toutes ces télés. Il était sale et mal peigné, et il portait des vêtements usés.










Le petit prince s’approcha du mollasson :

-Bonjour, dit le petit prince. Pourquoi y a t-il tellement de télévisions ici et pourquoi sont-elles toutes allumées ?

-Quoi ? répondit le jeune Monsieur, sans lever la tête.

-Qu’est-ce que tu regardes ? posa le petit prince.

-Moi ? Je regarde tout : les comédies, les documentaires, les drames, mais je préfère l’action et bien sûr les romances. Qu’est-ce que tu aimes ? lui demanda avec l’air désintéressé.

- Tu regardes beaucoup de télé alors ? Parce que chez moi, dit le petit prince, je n’ai pas de télévision, j’ai juste des volcans et une fleur.

Choqué, le mollasson se redressa et dévisagea le petit prince.

- Oh, oui, je les regarde pendant des années sans pause. Mais vraiment, tu n’as jamais eu de télévision ? Comment vis-tu ? À mon avis, je mourrais d’ennui, parce que il n’y a rien d’autre à faire.

- Alors, tu ne sors jamais ? interrogea le petit prince.

-Non. (Le mollasson était un peu triste).

- Pourquoi, il y a tellement de choses à voir ! Vraiment, tu ne veux pas voyager pour voir autre chose que la télé ?

- Non, j’ai peur que tout ce que je vois à la télé soit faux. Que la vie ne soit pas amusante et drôle comme dans les comédies. Que la vie ne marche pas comme les drames. Que les gens ne soient pas aussi courageux comme dans les films d’action, et que les faits dans les documentaires soient des mensonges. Et que l’amour, la chose la plus importante, soit juste un canular. Je veux

l’amour comme dans les films. As-tu un amour ? Quelqu’un qui t’es sera fidèle ?

Le petit prince eut un soupir de tristesse pour le mollasson.

<<Celui-là, se dit-il, a trop peur et n’a pas de courage. Il vit seulement à travers la vie des autres. S’il regarde la télé tous les jours, il va oublier de vivre. >>

Le petit prince continua :
- L’amour est comment à la télévision ? -L’amour dans les films, dit le mollasson avec

enthousiasme et esprit, est magique et imprévu. Il remplit le cœur et quelqu’un qui est amoureux fait tout pour son amour.

- J’avais une jolie fleur sur ma planète. Je pensais être amoureuse d’elle, mais je ne sais pas. Elle m’a demandé de faire beaucoup pour elle et je les ai fait. J’ai pensé qu’elle était égoïste, et que je ne savais pas l’aimer.

Alors je l’ai quittée. Est-ce que c’était le vrai amour ou juste quelque chose dans les films comme tu m’as dit? Je n’ai aucune idée.

-Je ne sais pas, je ne me suis jamais tombé amoureux en réalité, répondit le mollasson.

Le petit prince fut maintenant désorienté et perplexe.

<<Les grandes personnes sont en réalité très curieuses>>, se dit le petit prince pendant son voyage à la prochaine planète.